Parcs naturels au Sri Lanka

Eléphants d'Asie

Quels parcs naturels sri-lankais voir lors d’un séjour ?

Les aventuriers qui se passionnent pour la nature sont invités à effectuer un voyage au Sri Lanka.

En choisissant ce pays comme destination de vacances, ils auront l’opportunité de découvrir les attraits touristiques de cette contrée.

Les sites naturels constituent, par exemple, un des points d’intérêt du territoire à ne pas manquer.

Durant leur séjour au Sri Lanka, les estivants pourront explorer le parc national du Bundala.

Ceux qui aiment observer les oiseaux apprécieront à coup sûr une visite des lieux, car cet endroit est une zone d’hivernage d’importance internationale pour la migration des oiseaux.

Sur place, on a recensé toute une kyrielle d’espèces aviaires comme le cormoran à coup brun, le marabout chevelu, le flamant rose, le tantale indien, le jabiru d’Asie, la spatule blanche, etc.

Il convient de noter que les mammifères, les reptiles et les insectes sont également nombreux dans le Bundala. Pour les quadrupèdes, par exemple, on retient, entre autres, le cerf axis du Sri Lanka, la mangouste indienne grise, le sambar du Sri Lanka, le porc-épic indien et bien plus encore.

Le parc national de Horton Plains, une perle du territoire sri-lankais

Séjourner au Sri Lanka peut être une occasion pour découvrir le fameux parc national de Horton Plains qui abrite une biodiversité impressionnante, dont la plupart sont endémiques.
Cette aire protégée se trouve se situe près de la localité de NuwaraEliya, dans la région des Hauts-Plateaux du territoire.

Les paysages dans cette partie du pays sont principalement composés de prairies de montagne et de forêts de nuages.

À titre d’information, le site a été reconnu par l’UNESCO en 2010 et c’est à cette année qu’il fut officiellement intégré sur la liste de son patrimoine mondial.

Tout comme le parc de Yala, celui-ci est également une zone importante pour la conservation des oiseaux.

En ce qui concerne la température moyenne annuelle locale, celle-ci est de 13° C. Par ailleurs, en se promenant dans la réserve, les globe-trotters auront la chance de faire la rencontre avec un chat viverrin, un macaque à toque, une panthère du Sri Lanka, un écureuil géant de Ceylan, un cerf aboyeur, etc.

Le parc national de Yala

Pour que les séjours au Sri Lanka soient inoubliables, il ne faut pas absolument se rendre dans le célèbre parc national de Yala.

Ce site, situé au sud-est du territoire, fera certainement le bonheur des amoureux de la nature comme des simples vacanciers, car il abrite une faune et une flore très variées. La réserve couvre environ 979 km² et est fréquentée par de nombreux ornithologues. En effet, il s’agit ici d’une zone importante pour la conservation des oiseaux (ZICO).

Ces birdwatchers viennent presque tous les ans sur le territoire pour pouvoir contempler leurs espèces préférées dans la nature.

Parmi les oiseaux que le tchitrec de paradis, le courlis cendré, le turnix bariolé, le canard pilet, le pélican à bec tacheté…

Pas de Commentaire »